Doug Polk vs Daniel Negreanu : top départ le 1er novembre ?

Sur le forum anglophone 2+2, le camp des sceptiques fait de la résistance : certains pensent toujours qu’en dépit des apparences, le duel n’aura pas lieu. L’affaire semble pourtant bien engagée et on imagine mal, après les tractations publiques du week-end, comment l’un des deux participants pourrait encore faire machine arrière. D’autant que la motivation de Doug Polk n’est pas en doute et que Daniel Negreanu, de son côté, fait preuve dans ses commentaires de sérénité voire de détachement.

En fin de semaine, c’est comme d’habitude le premier qui a lancé les hostilités en accusant le second de faire l’autruche dans le cadre des négociations préliminaires. Un reproche balayé d’un revers de la main par Kid Poker, lequel a fait savoir qu’il était resté en contact étroit avec deux hommes forts de Poker Central qui ont accepté de jouer les intermédiaires : Mori Eskandari et Brent Hanks.

Mais ce qu’il faut surtout retenir de ces échanges, c’est que la plupart des conditions du duel sont dorénavant entérinées :

  • deux tables de 200/400 $ en hold’em et avec des tapis de 100 blindes qui seront systématiquement renfloués lorsqu’ils tomberont sous ce niveau ;
  • un objectif de 25 000 mains, avec la possibilité pour le joueur accusant un retard de mettre un terme à la confrontation à mi-parcours ;
  • la possibilité, à hauteur de 12 500 mains également, d’augmenter les enjeux en cas d’accord ;
  • des sessions d’au moins deux heures qui pourront être prolongées en cas d’accord ;
  • des dispositifs de contrôle afin de garantir qu’aucun des duellistes n’a recours à un logiciel tiers ;
  • une diffusion en streaming avec Kane Kalas aux commentaires, mais avec les cartes privatives masquées ;
  • des premières escarmouches prévues dès le 1er novembre.

Seule reste donc en suspens la question du site qui accueillera ces joutes très attendues, mais GGPoker tient sans surprise la corde. Quant à la fréquence des parties, sujet sensible aux yeux de Doug Polk qui craint un marathon de plusieurs mois, elle devrait être assez élevée si Daniel Negreanu tient parole : quatre à cinq journées par semaine, soit une vingtaine d’heures à raison de deux sessions par jour.

Vous êtes impatient ? Trop pour tenir trois semaines de plus avant de voir WCG|Rider en action ? En guise d’apéritif, notez que l’Américain affrontera ce lundi soir le pro portugais Nelson Alves en 50/100. Un match à suivre en direct sur Twitch à partir de 19h !

Latest posts