Dan Bilzerian nouvel ambassadeur de GGPoker : des réactions contrastées

Dan Bilzerian tire-t-il sa fortune des malversations de son père ou de parties de poker privées ? Ces dernières années, cette question a été reléguée au second plan par les frasques à répétition du personnage. Et on ne parle pas seulement de ses selfies mitraillette à la main au milieu de bimbos dénudées, mais plutôt de faits de violence épisodiques à l’égard de ces jeunes femmes. Tantôt un lancer de porn star depuis le toit de la villa jusqu’au rebord de la piscine, tantôt un high kick au visage d’une top model dans une boîte de nuit de Miami.

Ces écarts ont certes rendu le personnage sulfureux, mais semble-t-il pas assez pour dissuader un opérateur de poker en ligne d’en faire l’un de ses principaux ambassadeurs. Il faut dire que Dan Bilzerian, c’est aussi une communauté de 33 millions de followers sur Instagram, et donc un vivier indéniable de nouveaux venus potentiels aux tables de cash game de la room. C’est du reste l’argument que fait valoir Daniel Negreanu en réaction à l’annonce de son employeur : “GGPoker dans tous les bons coups ! Quand on parle de poker et de grand public, il n’y a pas de plus gros influenceur dans le monde“.

Son meilleur ennemi Doug Polk joue lui la carte de l’humour : “Dan Bilzerian qui devient l’ambassadeur de GGPoker, c’est un peu comme si je devenais l’ambassadeur de GQ“. L’annonce ne fait cependant pas rire tout le monde et plusieurs joueuses sont déjà montées au créneau, à l’image de Vanessa Kade : “Sponsoriser un personnage sordide et sexiste aux followers toxiques, ça tend malheureusement à accréditer l’idée qu’il constitue une représentation fidèle de notre discipline. Ce n’est pas différent de soutenir un président à la personnalité similaire (NDLR : en référence au soutien public de Dan Bilzerian envers Donald Trump) parce qu’on pourrait en tirer avantage. Le jeu n’en vaut pas la chandelle“.

Sur le forum, les premières réactions sont également partagées.
fredson
voit dans la maœuvre “un gros coup de pub“, mais il n’est pas sûr qu’elle soit vraiment “positive pour le poker au vu de son image“. Lestat’s se montre lui plus enthousiaste : “Bon coup marketing. Il va toucher une cible nouvelle et large pour recruter, et il sera plus impactant qu’un énième joueur pro. De nouveaux récréatifs qui vont apporter des liquidités, ce n’est que positif pour l’écosystème“.

Latest posts