Fin de cette troisième journée 1 en reside !

Au premier décompte non officiel de cette fin de journée 1C, on totalise 271 qualifiés pour le jour two, sur les 414 entrées recensées.

Voilà qui nous permet d’additionner les différents résultats obtenus lors des jours 1 précédents pour arriver à un total de 576 qualifiés pour 950 entrées !

Pour information and facts, il est achievable de s’inscrire sur ce Most important Occasion tout au lengthy des quatre premiers niveaux du jour two. Si avec ça la garantie des three millions ne tombe pas, je pose ma démission avant la fin de la journée.

On a fini dans un calme relatif ici. Peut-être davantage attentifs au match de foot, peut-être un peu fatigués ou tout simplement card-dead, qui sait ?

Bruno Lopes sera bien au jour two et avec le sourire s’il-vous-plaït !

Les derniers coups de Bruno Lopes, le Kool Shen de la Group Pro Wina, donnent le tempo de sa journée. Une première major l’oppose à Juha Helppi et Bruno fold sagement face au re-raise finnois sur un flop two eight 9, provoquant un sourire chez l’homme du Nord, ce qui est en soi un petit exploit.

Juha Helppi aura essayé de gratter des jetons en toute fin de journée, très actif sur la table de Bruno « Kool Shen » Lopes

Puis sur la dernière major de la journée, Bruno de large blind doit faire face à un three-bet suite à une ouverture de Juha, une nouvelle fois. Bruno ouvre quasi face-off un As Valet de toute beauté et demande, hilare, à la croupière s’il peut défendre ça. Tout en jetant rapidement sa major. Le re-raiser n’ayant pas trouvé preneur montrera une jolie pocket Queen, validant le choix de Bruno.

On en profite pour lui demander comment s’est déroulé sa journée.

« Bof, j’ai tournée entre 40 et 50 k toute la journée sans vraiment connaître de grands moments. »

Néanmoins, le joueur Pro semble prendre un plaisir manifeste à être ici et à être parvenu à se qualifier pour la suite du tournoi. Il rejoint ainsi un paquet de ses petits camarades, dont Michel Abecassis, Pierre Calamusa, Leo Margets, Adrian Mateos, Mustapha Kanit (qui a un peu rendu des jetons sur les dernière mains en cherchant à placer un bluff avec Queen higher contre leading paire floppée).

L’Italien Mustapha Kanit a encore le sourire malgré la perte d’une grosse moitié de son stack suite à un bluff qui n’est pas passé

 

Autre figure bien connue du circuit français, Alexandre Amiel a mis 63 300 dans le sachet de cloture, soit bien au-dessus des 45 000 de la moyenne.

« J’ai eu pas mal de swings aujourd’hui mais le principal est d’être là ! » m’annonce-t-il, avant d’ajouter « Au fait, on reprend à quelle heure demain ?« . J’aurais pu être taquin mais je lui ai donné la bonne heure pour la reprise (si si promis).

Ils seront aussi au rendez-vous du jour two : Isable Baltazar (qui est passé par la caisse pour re-rentry), William Kassouf, Antoine Labat, Pablo Redrado et tant d’autres !

Kassouf sera lui aussi présent demain

Quant au chipleader, il semble qu’il s’agisse de l’Américain Matt Russell avec 166 000 jetons. Cela demandera à être confirmé par le chipcount officiel mais si ces chiffres devaient être confirmés, nous aurions par conséquent Pierre Calamusa dans la peau du chipleader en début de jour two.

Et si c’est bien le cas, la seule bonne query à se poser est alors « mais va-t-il en mettre partour ? ».

La réponse demain à partir de 12h.

Matt Russell, probable chipleader du jour 1C, avec un tapis de 166 000